Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - jacrenne

Pages: 1 ... 5 6 [7]
91
Le fait de supprimer la vis du petit orteil a un énorme avantage : je peux fixer ce que je veux à cet endroit, soit comme je l'ai écrit par ailleurs une plate-forme de stabilisation de la position debout, mais aussi visser les chaussures dans le pied, ce qui permettra (tests pour bientôt) de faire tenir la miss debout avec des chaussures à talons hauts (escarpins) sans que les orteils, ô combien fragiles, ne puissent s'abîmer puisqu'ils ne supporteront aucun poids.

J'en profite pour signaler que le MS9, appliqué en fine couche sous les semelles lisses et donc glissantes de 2 paires d'escarpins les a rendues totalement anti-antidérapantes. Pour tout dire j'ai l'impression qu'elles collent au plancher !

Bon au passage j'en profite pour dire que c'est un peu dommage d'avoir 2 sujets complémentaires (modifie et sécurise) sur la station debout. Ce ne serait pas bien de fusionner les deux pour en faire un tuto exhaustif ? Moi je dis ça, je dis rien  :)

92
Tu as raison, le ruban ne sécurise pas, il stabilise uniquement. Mais tu pense vraiment qu'un pied peut glisser ou qu'une articulation (il n'y a que les genoux qui sont sollicités dans ce cas de figure) puisse à ce point lâcher subitement ? Quant au pied qui glisse, c'est effectivement un risque, mais je leur choisis des chaussures avec des semelles non glissantes et au besoin je les traiterai anti-glisse. Je suis en train de tester le MS9 sur deux paires d'escarpins, je vous dirai si ça marche.

Par contre pour le levage c'est vrai que ça ne le fera pas. J'avais moi aussi imaginé le système de la patte métallique, mais je prévoyais de la tarauder en M16 pour éviter la sur-épaisseur de l'écrou. Encore que je suis en train de me dire que la tête c'est déjà un méga-écrou, du coup pourquoi en mettre un supplémentaire ou tarauder la patte (sauf si on utilise un connecteur magnétique) ? Ha si, je vois une bonne raison : une patte percée à 16 mm appuiera sur le filetage et à force l'endommagera. Taraudée à 16 elle n'endommagera pas le filetage.

Pour le problème de la torsion du cou pour le levage, j'ai aussi réfléchi sur ce point. Je pense la lever avec une manivelle à cliquet (genre accastillage) qui fera monter un tube rectangulaire coulissant dans un autre tube. Au bout du tube qui monte, bien entendu une fixation pour la patte. Pour que celle-ci ne pivote pas et n'endommage rien, il suffit de l'empêcher de pivoter, CQFD.

Donc au lieu que la patte soit tordue horizontalement à la sortie du cou, si je la tord verticalement vers le bas, et que je fixe sur mon tube un machin quelconque qui ne fasse que la dimension de la patte pour recevoir celle-ci, celle-ci ne pourra pas bouger, donc pas de torsion. Pour passer la cordelette, évidemment le mousqueton est quasiment inévitable, mais en mm tps tellement pratique !

Je pense que je vais créer un nouveau sujet pour cette histoire de levage et de transport, car j'ai des idées assez différentes de ce qui a déjà été écrit ici.

93
Ha ça je ne sais pas s'ils en ont, ils ne sont pas spécialisés plomberie. Tu me diras, c'est intéressant à savoir.  Et à quel prix ils le vendent.

Ceci dit ça colle, mais il ne faut pas trop tirer dessus car sinon ça lâche, mais ça peut avoir son intérêt, comme par exemple coller des sourcils postiches, que l'on peut changer pour les assortir à la perruque. D'ailleurs il faut vraiment que j'arrive à en trouver qq part, je trouve ce trait de peinture vraiment trop moche !

94
Comme je l'ai écrit ailleurs, le MS9 ne se trouve pas en GSB, il faut aller dans un magasin spécialisé dans la plomberie et le sanitaire, et en général ils font aussi carrelage.

95
J'ai remplacé les vis existantes par des vis dites poêlier, avec une empreinte pour lame droite mais en X, donc aisément vissables, sur lesquelles j'ai mis des caches en plastique comme on en trouve dans les GSB. Elles sont passées sous la perceuse à colonne, pour recevoir un trou de 3 mm de diamètre en leur centre ce qui permet de rentrer le cache comme on peut le voir par endroit. Sur mes miss j'ai du M6x20 pour les orteils, et du M6x30 pour les talons.
IMG_20180122_171228_resized_20180122_052018298.jpg
IMG_20180122_171330.jpg
Mais j'ai fait ça uniquement sur les vis des talons et gros orteils, la troisième vis est non seulement inutile mais favorise le déséquilibre. En fait il ne faut que 3 vis, tout le monde sait qu'un tabouret à 3 pieds est forcément stable, avec 4 pieds il y a risque qu'il soit bancal si le sol n'est pas parfaitement plat. J'en laisse 4 parce que comme ça c'est peut-être un peu plus laborieux à stabiliser, mais les articulations des deux chevilles sont sollicitées pour maintenir la station debout et pas une seule.
Si avec 3 points on défini parfaitement un plan, avec 4 on en définit 4, avec 5 on en a 10 et avec 6 on en a 20 ! Bon là en l’occurrence on n'aura jamais que 4 points, les deux talons forcément, et pour les orteils ce sera soit l'un soit l'autre pour chaque pied. Mais le problème est que si la distance entre la vis du talon et celle des orteils est la même pour les deux orteils, soit 12 cm pour mes miss, la distance entre le petit orteil et la ligne qui joint les deux talons n'est plus que de 11 cm ! Or si déjà c'est difficile de placer le centre de gravité de la miss à l'intérieur d'un polygone de sustentation de seulement 12 cm de profondeur, ce sera encore pire s'il n'en fait que 11. Donc les vis des petits orteils sont non seulement inutiles mais de surcroit nuisibles pour l'équilibre.
Moralité : elles dégagent !
Résultat : la miss tient parfaitement debout toute seule depuis plusieurs heures, et je me suis même permis de lui enfiler sa nouvelle robe (super, les soldes !) alors qu'elle était debout, quel confort !
IMG_20180122_161329_resized_20180122_052018732.jpg
IMG_20180122_161604_resized_20180122_052019157.jpg
Je vais prochainement combler les trous qui se sont agrandis au niveau des vis avec du MS9 (j'en ai parlé dans un autre sujet sur le collage du TPE) mais je ne vais pas condamner le trou que je n'utilise plus, il me servira à visser la semelle de la chaussure dans le pied, semelle qui sera prolongée par une lame de métal dépassant probablement de 20 à 30 cm vers l'avant et l'arrière, et ce sur un seul pied ou les deux selon les besoins. C'est encore une façon de sécuriser la station debout, encore que quand elle vacille, j'entends clairement le bruit des articulations des chevilles qui cèdent, ce ne sont pas les pieds qui basculent. Par contre si je prévois un point d'ancrage à l'avant et à l'arrière de ces lames, associés à mon idée de ruban passé dans la vis du cou, je pourrai utiliser une fine cordelette, voire du fil à pêche extra-fort, pour lui permettre de prendre des positions en déséquilibre, donc faire des photos très intéressantes.

96
Il y a quand même un gros problème : dans mon cas, le TPE n'a jamais repris son aspect d'origine. Il est resté très mou et collant, on dirait de la patafix en plus mou. Si je le pose sur un bout de plastique il reste collé au plastique même en secouant bien.

97
Maintenant il suffit d'attacher avec une cordelette la patte à une fixation solide. Mais cela serra le sujet d'un autre post  :)

L'idée est plaisante mais d'une complexité un peu extrême, désolé de le dire. En effet, s'il ne s'agit que d'accrocher le cou de la doll à un bout de cordelette, pourquoi ne pas tout simplement faire une boucle à l'extrémité de la cordelette, et la passer autour de la vis du cou ?
Si la tête est équipée d'une fixation magnétique, ça suffit.
Si elle ne l'est pas, il n'est pas pour autant nécessaire de passer par l'option patte en métal.
J'ai pas mal oublié mes cours de physique du lycée, mais si on prend comme base une doll de 150 cm de haut pesant 30 kg, et exposée à un déséquilibre de 10 cm horizontalement, il n'y aura guère que 2 kg qui vont tirer horizontalement, le reste est vertical et supporté par les pieds (j'écris ça à la louche, en réalité il faudrait calculer tous les couples et les vecteurs si on veut être précis). Donc la cordelette supporteraP un poids de 2 kg maxi. Donc je remplace la patte en métal par un morceau de ruban très solide (type extra-fort ou gros grain) plié en deux, que je renforce avec deux couches d’entoilage thermocollant au niveau de la vis de cou, plus des surpiqures en point zigzag autour du trou pour passer la vis, je plie en deux le ruban à l'endroit de la pliure et je met également une surpiqure de renfort, et le tour est joué. Au lieu d'un morceau de ferraille qui dépasse du cou de la belle, j'ai juste quelques mm de tissu de couleur chair.  Et en dévissant le cou de quelques tours, je peux même replier le bout qui dépasse pour le rentrer dans le cou.
Ensuite il suffit d'enfiler un mousqueton dans la petite boucle de tissu, lequel mousqueton est accroché à la cordelette. Mais je verrais plus un tube d'alu de longueur réglable, ce qui sécurise non seulement pour un déséquilibre vers l'avant mais aussi vers l'arrière. Dans ce cas j'ajouterais une petite équerre coulissante recouverte de feutrine, avec une vis de blocage, qui viendrait prendre appui sur la nuque, pour ne pas abîmer le TPE en cas de bascule vers l'arrière. Et pour sécuriser également un déséquilibre latéral (mais à mon avis peu utile), une seconde barre d'alu en triangulation avec la première ferait le boulot.
Pour l'accrochage de l'autre extrémité de la ou des barres de maintien, ne pas oublier le velcro qui est d'une extrême facilité d'utilisation et qui fixe très solidement, et autour de n'importe quoi. En GSB je trouve ce petit dévidoir de velcro double face, d'un côté le VELours et de l'autre le CROchet, on l'enroule sur lui-même et ça agrippe. Je ne peux plus m'en passer.
IMG_20180120_131858_resized_20180120_054923296.jpg
Désolé si j'ai été un peu critique, et en tout cas merci d'avoir initié ce sujet, qui aborde un point qui me tracassait moi aussi, sauf que je n'avais pas envisagé l'option cordelette, laquelle m'a fait tout repenser les solutions possibles.

Autre chose : aucun risque d'abîmer le TPE.

Et pour finir, pour le support je verrais bien une tige métallique verticale fixée avec les connecteurs adaptés,sur une plaque de bois de 40x40, équipée de roulettes dont 2 bloquantes, avec le système de barres alu. De cette façon c'est le poids de la doll, qui est posée au centre de la plaque, qui fait que le support est stable, pas besoin d'un bloc de béton. En plus elle est déplaçable. Mais là pour le coup je pense qu'il faut absolument deux piquets et deux barres en triangulation.

Vos avis ?

98
Trucs et astuces / Réparation / Coller le TPE
« le: 20 janvier 2018 à 13:10:51 »
Bonjour,

J'ai fait, comme tout le monde ici je pense, des essais de différents types de colle, et c'est vrai qu'à part le cyanoacrylate il n'y a pas grand chose qui tienne. Et le cyanoacrylate finit aussi par lâcher.
Et j'ai trouvé un produit qui colle très fort, mais que l'on peut quand même décoller, sans abîmer le TPE. C'est du MS9, on trouve ça uniquement dans les magasins spécialisés en plomberie et sanitaire, c'est comme une cartouche de mastic silicone sauf que ça n'en contient pas. Et ça reste souple, et ça peut même se peindre, au besoin. Et c'est transparent.
J'ai acheté ça sur les conseils du magasinier de mon fournisseur qui dit ne plus utiliser que ça chez lui, et maintenant je fais pareil, je n'utilise plus que ça. C'est comme le WD40, une fois qu'on a commencé on ne peut plus s'arrêter :-D

Si ça peut aider quelqu'un...


99
Je n'avais pas pensé au problème de coloration, mais comme j'en met très peu, genre 1/4 de cuillerée à café pour un verre, le talc reste parfaitement blanc. Mais à l'avenir je ne vais plus utiliser que des graines (anis, badiane...) ou écorces ou bâtons (canelle), gousses (vanille) au lieu des poudres que j'utilise actuellement, le talc sera parfumé mais pas coloré.

On partage nos recettes ?

100
Trucs et astuces / Réparation / Re : Re : Mon salon de coiffure
« le: 19 janvier 2018 à 17:25:33 »
Bonjour,

Super, enfin un nouvel adepte des tutos  :welcome:

Très bien le tuto.  :clap: Je voulais faire le même sauf que je suis parti d'un pied de micro. Mais cela revient au même, c'est la même musique  :D

Oui mais non !
J'ai aussi des pieds de micro, ils sont plus légers, la perche n'est pas au bon diamètre, ils sont plus fragiles, et je pense que le blocage avec le pied finirait par les abîmer.
Je n'ai pas précisé mais sur les photos ça se voit, il ne faut pas prendre des pupitres pliants d'entrée de gamme !

101
J'ai prévu d'acheter le kit de réparation, je voulais en profiter pour commander avec des yeux verts pour doll de 140+ mais pas moyen :-( option non dispo...
Ceci dit je pensais aussi au fait que ça ne fusionnerai pas mais j'ai voulu essayer.
1 - je n'ai pas utilisé de poêle, faire chauffer quasiment à vide une poêle triple fond c'(est le meilleur moyen de la bousiller.
2 - J'ai fait ça au four chaleur tournante dans une petite coupelle inox (voir photo avec un stylo pour l'échelle), il faut monter à 160° pour que ça fonde donc effectivement la poêle n'aurait pas aimé. Et encore à cette température c'était encore pâteux, il faut probablement monter encore.
IMG_20180119_170252_resized_20180119_050314010.jpg
3 - Je n'ai pas mis de papier d'alu, ça se nettoie très bien au produit vaisselle, et le peu qui reste partira certainement au WD40 :-)
4 - L'inertie thermique de la coupelle garde le TPE mou plus longtemps.
5 - Comme c'était encore pâteux ça n'est tout simplement pas rentré dans la seringue.

Ceci dit mes petits essais serviront peut-être à quelqu'un d'autre...

102
Trucs et astuces / Réparation / Re : Seize opérations (Tuto)
« le: 19 janvier 2018 à 15:23:32 »
Merci beaucoup Shania pour ce tuto, car j'ai pour ma part de gros problèmes d'articulations trop souples livrées d'usine. Au bout de quelques jours, alors que je sollicite très peu les articulations, une partie des articulations ne tient plus du tout, alors que d'autres que je sollicite beaucoup plus restent incroyablement raides même au bout de quelques mois. WMDoll n'est pas sérieux, ce n'est pas parce que l'usine ferme à la fin du mois qu'ils peuvent se permettre d'envoyer des produits défectueux !
Ce que tu ne dis pas c'est la taille de la clé alen utilisée, pour la marque de poupée. Parce qu'à mon avis, WMDoll utilise les même pour toutes ses dolls d'une fourchette de taille identique. D'ailleurs ce serait intéressant de créer un sujet toutes ces données techniques de réparation marque par marque, je dis juste ça en passant.
Pour le poignet j'ai trouvé tout seul. Pour les coudes c'est moins évident mais avec tes explications j'ai trouvé aussi. Pour les chevilles je pense avoir trouvé mais je n'arrive pas à savoir si c'est la malléole interne ou externe qu'il faut opérer.
Le souci majeur sera la taille. Beaucoup de matière qui ne facilite pas la palpation, ni l'opération. Et pourtant je dois absolument faire quelque chose, voir la vidéo jointe. La doll est arrivée en cet état...

Je voulais la prendre en photo en train de cueillir une fleur au printemps prochain, c'est même plus la peine d'y penser... Sans parler du fait que je ne peux quasiment pas bouger ses jambes et encore moins ses épaules parce que la taille flanche avant.
J'en profite au passage pour poster une annonce : si quelqu'un habitant en centre France maîtrise les opérations sur TPE j'échange ses prestations contre des prestations de couture pour mettre des vêtements aux bonnes dimensions, voire faire du sur-mesures.

103
Trucs et astuces / Réparation / Mon salon de coiffure
« le: 19 janvier 2018 à 12:55:32 »
Bonjour,
Je ne sais pas comment vous faites pour coiffer les perruques, et je n'ai rien trouvé sur ce sujet. Alors je me permet de vous présenter ma technique.
Tout d'abord il était impensable pour moi de la coiffer sur la tête de la miss, trop de risque de la griffer. Tenir la perruque d'une main et la coiffer de l'autre, trop compliqué.
J'ai donc recyclé un pupitre à partitions musicales dont la partie supérieure était cassée, et je n'ai gardé que le pied, sur lequel j'ai tout simplement fixé une tête en polystyrène commandée en Chine sur Amazon pour quelques € seulement. Il y a évidemment les 3 semaines de délai classiques avec China Post, et le fait que les emballages sont vraiment peu protégés, donc des traces un peu partout sur le polystyrène, mais pour l'usage que j'en fait aucune importance.
Le truc auquel je ne m'attendais pas est que la base est évidée d'un trou cylindrique qui fait exactement la section de la perche du pupitre. J'ai donc juste eu à l'enfiler et terminé.
Je vous met une petite photo. Sur le stand de gauche une perruque en train de se faire coiffer, sur le pupitre de droite mon matériel de coiffure.
IMG_20180119_092745_resized_20180119_120318915.jpg
De gauche à droite, le spray démêlant, la brosse à démêler, un peigne dont j'utilise la partie pointue pour séparer les mèches si besoin, et la brosse à lustrer. Sur la perruque on voit aussi les pinces à cheveux qui maintiennent à gauche la partie non démêlée et à droite la partie démêlée.
Une fois tout bien démêlé je lustre en partant du sommet du crâne.
Une autre photo montrant trois stands, dont celui du milieu en attente d'une perruque blonde pour la petite nouvelle. Vous remarquerez dans la bouche les 3 épingles qui me servent à bien fixer la perruque pendant que je la coiffe.
IMG_20180119_093117_resized_20180119_120319340.jpg
La hauteur des têtes est réglable, comme ça je travaille parfaitement à l'aise. Et comme parfois je tire un peu fort sur la brosse parce que crois à tort avoir tout bien démêlé, j'ai pris l'habitude de poser le pied gauche sur un des pieds du stand, et au lieu de tourner autour de la perruque comme je le faisais au début, je fais tourner la tête, comme ça j'ai toujours mon matériel au même endroit et à portée de main.
Si je n'avais pas eu de pupitre sous la main, ça m'aurait coûté entre 20 et 30 € de plus, donc pour 3 stands ça fait un peu cher.
Solutions alternatives :
 - une tringle à rideaux de 1,50 m de haut et un socle en bois - ça fera le boulot mais ce n'est pas réglable ;
 - contacter l'école de musique locale et demander s'il est possible de racheter des pupitres cassés, il y en a forcément...

104
Moi j'utilise une saupoudreuse, que l'on trouve régulièrement pour quelques € dans les promos en caisses en carton en supermarché. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une petite boite de la taille d'un verre à whisky, munie d'un couvercle percé de plein de trous. C'est un accessoire de cuisine que les cuisiniers appellent une branlette. Ne rigolez pas, c'est vrai, et je pense que tout le monde aura compris pourquoi ;)
De cette façon je peux répartir bien régulièrement sans trop de perte. Et j'allonge la miss sur la couverture dans laquelle elle est arrivée, comme ça même si je déborde, je ne salis pas le lit. Et je talque aussi le visage, je protège juste ses yeux avec une petite bande de tissu. Pour le fun j'utilise un bout de ruban bleu-blanc-rouge qui traînait dans ma boite à couture :-D
Une fois que j'ai talqué le devant, le la fais délicatement rouler pour faire le dos. Et à la fin je secoue la couverture par la fenêtre pour éliminer le peu de talc qui est tombé à côté.
Mais avant le talc, et après la toilette (pas dans la baignoire, trop compliqué) avec une éponge douce et du savon antiseptique, je la laisse sécher tranquillement, et j'applique un lait corporel. J'en ai choisi 2 ayant un parfum différent, comme ça mes miss n'ont pas la même odeur, et j'ai choisi les parfum en fonction de la personnalité que je leur ai créée. Je laisse bien sécher là encore avant de talquer. Et j'ai trouvé que comme ça l'odeur de TPE neuf s'estompe rapidement.
Et pour finir je n'utilise pas le talc tel quel, mais je le parfume. Pour Isa j'ajoute cannelle, 4 épices et vanille, mais je vais essayer le gingembre à la place du 4 épices une fois que la branlette sera vide. Et pour Hélène c'est carvi, curcuma et curry, mais je vais aussi essayer de mettre des graines de cardamome, ou de la badiane. J'ai encore beaucoup de choix dans mes étagères à épices.
Comme ça les miss ont chacune leur odeur corporelle, discrète mais agréable,je pourrais les reconnaître les yeux fermés.

105
Merci infiniment ! Je me demandais comment reboucher un trou du genre bulle d'air (doll livrée avec ce défaut, WMDoll pas sérieux).
Pour injecter ça dans le trou, je fonce à la pharmacie m'acheter une seringue...

Pages: 1 ... 5 6 [7]