Comment je... facilite la séance d'habillage
« le: 30 janvier 2018 à 13:04:17 »
Bonjour,

La séance d'habillage est bien souvent un moment épique qui peut parfois s'apparenter à un match de catch, et qui surtout est assez risqué pour les doigts et les orteils, voire les cils. Donc je suis en train d'explorer quelques pistes pour me simplifier la tâche.

Histoire que soit plus simple si vous avez envie d'intervenir, je vais scinder en plusieurs messages.
En réalité mon prénom est Daniel, et je préfère qu'on s'adresse à moi par mon prénom et non mon pseudo.

Les pieds
« Réponse #1 le: 30 janvier 2018 à 13:10:26 »
Pour les pieds c'est simple, une paire de protège pieds, on en trouve dans toute grande surface qui se respecte, il n'y a pas plus petit que 36/38 mais c'est super élastique alors ça va même pour du 33, et certainement moins.

Je les ai pris de couleur chair, façon bas.

C'est super facile à enfiler, et ensuite chaussettes ou bas passent très facilement. Et partent tout aussi facilement avec ceux-ci quand on les reire mais ce n'est pas bien gênant.
« Modifié: 30 janvier 2018 à 13:14:50 par jacrenne »
En réalité mon prénom est Daniel, et je préfère qu'on s'adresse à moi par mon prénom et non mon pseudo.

Les mains
« Réponse #2 le: 30 janvier 2018 à 15:32:46 »
Pour les mains, au début j'utilisais l'astuce d'enfiler une paire de chaussettes, mais c'est assez compliqué à enfiler, donc je vais partir sur une autre piste, beaucoup plus sécuritaire, mais moins simple à mettre en œuvre, à savoir une protection rigide sous forme de deux demi-coques assemblées par Velcro. Lesquelles envelopperont également le poignet afin de protéger cette articulation, notamment pendant les transports en mode mariée.

Plusieurs options sont envisageables, mais certaines sont moins faciles que d'autres en terme de fabrication.

Par exemple, la résine + fibre de verre, c'est pas vraiment agréable et demande un certain investissement. De même, une plaque de PVC thermoformée au décapeur thermique pourrait être une autre piste, mais il faut dans ces deux cas faire un moulage des deux mains.

Donc je cherche autre chose.  Et je pense avoir trouvé une solution assez simple et suffisamment rigide pour répondre à mon cahier des charges : la bande plâtrée. Mais pas celle qui est réellement à base de plâtre et tissu, celle qui est en résine. Comme on met une espèce de chaussette avant l'application de la bande de résine, pas besoin de protection. pour la découpe, une dremel ou assimilé fera l'affaire.

Histoire à suivre...
En réalité mon prénom est Daniel, et je préfère qu'on s'adresse à moi par mon prénom et non mon pseudo.

Les vêtements
« Réponse #3 le: 30 janvier 2018 à 16:29:14 »
Les vêtements c'est plus complexe, mais pas forcément, tout dépend du type de fringue.

Donc là encore je vais séparer selon le type de vêtements.
En réalité mon prénom est Daniel, et je préfère qu'on s'adresse à moi par mon prénom et non mon pseudo.

Les jupes
« Réponse #4 le: 30 janvier 2018 à 16:35:33 »
Il y a deux possibilités, la jupe de type kilt, ou plissée. L'idéal est qu'elle soit un peu trop grande (option par défaut ;-)) auquel cas si ce n'est pas déjà fait je rajoute du Velcro sur la ceinture.

Pour une petite jupe droite, ce qui s'appelle la jupe crayon, et qui se ferme avec une fermeture à glissière sur la hauteur du bassin, je la retire, je finis d'ouvrir la couture jusqu'en bas de la jupe, et je met à la place une fermeture détachable.

Pour habiller la miss, je met la jupe dépliée sur le lit, à côté de la miss allongée, je la fais rouler (après avoir protégé les mains) sur la jupe, je zippe et terminé.

Pour une jupe longue, plusieurs options ; on achète une fermeture de la bonne longueur, ce qui peut monter à presque 10 €. Mais c'est la solution idéale. Ou on met du Velcro ou des boutons pressions, ce qui implique de rajouter une bande de boutonnière. Pas forcément moins cher puisqu'il y a plus de travail à faire... On peut aussi ne pas aller jusqu'au bas de la jupe et on alors une jupe fendue, c'est très sexy :-)
« Modifié: 31 janvier 2018 à 07:27:49 par jacrenne »
En réalité mon prénom est Daniel, et je préfère qu'on s'adresse à moi par mon prénom et non mon pseudo.

Les robes à bretelles
« Réponse #5 le: 31 janvier 2018 à 07:26:12 »
Robes sans manches donc.

Ce qui simplifie les choses. Et le truc fonctionne en fait avec tout ce qui a des bretelles, comme les soutien-gorge.

Le problème, c'est qu'il faut à la fois enfiler les bras et la tête, et ensuite faire glisser le long de la taille.

La première modification assez facile à faire est de rendre les bretelles détachables. Il existe plusieurs possibilités, à adapter selon le style du vêtement : Velcro, bouton pression, agrafe de jupe... Si les bretelles sont fines, genre sous-tif, l'agrafe est la solution idéale. Pour ne pas endommager la peau de la miss, puisque c'est métallique et qu'elle sera probablement assise et donc le dos appuyé à un dossier, je les mettrai assez hautes, juste derrière le haut de l'épaule. Si c'est plus large, le Velcro est plus adapté, il faudra alors rajouter une petite bande de tissu et placer ça à l'endroit de la couture, donc sur le dessus de l'épaule. Par contre quand le haut est en dentelle, je ne sais pas encore comment je vais faire...

La seconde, plus complexe et plus onéreuse, mais tellement pratique, est de mettre là aussi une fermeture à glissière séparable du haut en bas (éventuellement sans aller jusqu'en bas), comme pour les jupes. Je les placerait soit en remplacement d'une fermeture existante, soit en défaisant une couture de côté s'il n'y en pas, car dans ce cas le dos sera très certainement d'une seule pièce.
« Modifié: 31 janvier 2018 à 09:09:17 par jacrenne »
En réalité mon prénom est Daniel, et je préfère qu'on s'adresse à moi par mon prénom et non mon pseudo.

*

Damien

  • *****
  • 142
    • Voir le profil
    • Dolls France
Re : Comment je... facilite la séance d'habillage
« Réponse #6 le: 31 janvier 2018 à 17:20:51 »
C'est vrai que c'est souvent pénible de devoir habiller une doll.

Un petit conseil qui n'est pas listé mais que tout le monde doit déjà connaitre, c'est de ne visser/clipser la tête qu'après avoir enfilé le t-shirt. Cela évite souvent d'arracher les cils au passage :)

Cette astuce ne fonctionne évidemment pas sur les Piperdoll et Z-oneDoll avec le système chauffant :)
Service Clients - http://www.dollsfrance.com

Re : Comment je... facilite la séance d'habillage
« Réponse #7 le: 31 janvier 2018 à 18:04:34 »
Alors le démontage de la tête, pas question !

Déjà que peigner la perruque sur le support que j'ai présenté dans mon salon de coiffure est quelque chose que j'ai de la peine à vivre, tellement ça les rabaisse à un statut d'objet alors que les considère comme des compagnes. Donc définitivement non, je ne démonte pas la tête, sauf pour maintenance lourde.

D'où mes recherches sur comment faire pour faciliter l'habillage sans ce genre d'extrémisme.
En réalité mon prénom est Daniel, et je préfère qu'on s'adresse à moi par mon prénom et non mon pseudo.

*

Clam

  • *
  • 11
    • Voir le profil
Re : Comment je... facilite la séance d'habillage
« Réponse #8 le: 01 février 2018 à 06:04:57 »
Merci à toi Jacrenne pour tout ce partage d'expériences !!!

Parmi la multitude de tes bons conseils, je retiens que pour enfiler des habits, ce serait de faire (ou faire faire ?) un peu de couture ... et il me semble que le velcro est la solution la plus discrète ... qu'on retrouve d'ailleurs sur les habits de poupée pour enfants ...

J'ai eu plaisir à lire tes conseils et je suis preneur de nouveaux   :PDT_Armataz_01_37:

*

Kenshin

  • ***
  • 116
  • Dolls addict
    • Voir le profil
Re : Les pieds
« Réponse #9 le: 01 février 2018 à 11:51:38 »
Bonjour,
Pour les pieds c'est simple, une paire de protège pieds, ...
J'approuve! J'utilise aussi les protèges pieds surtout quand la doll a l'option "tenir debout".

*

Kenshin

  • ***
  • 116
  • Dolls addict
    • Voir le profil
Re : Re : Comment je... facilite la séance d'habillage
« Réponse #10 le: 01 février 2018 à 12:07:14 »
Bonjour,
Alors le démontage de la tête, pas question !

Déjà que peigner la perruque sur le support que j'ai présenté dans mon salon de coiffure est quelque chose que j'ai de la peine à vivre, tellement ça les rabaisse à un statut d'objet alors que les considère comme des compagnes. Donc définitivement non, je ne démonte pas la tête, sauf pour maintenance lourde.

D'où mes recherches sur comment faire pour faciliter l'habillage sans ce genre d'extrémisme.
Je vais te choquer alors, désolé, perso pour les habiller, elles sont suspendues par le cou. C'est beaucoup plus facile, moins de risque et en un clin d’œil,  je peux changer un vêtement si cela ne lui va pas.

Re : Re : Comment je... facilite la séance d'habillage
« Réponse #11 le: 01 février 2018 à 15:20:04 »
Merci à toi Jacrenne pour tout ce partage d'expériences !!!

Parmi la multitude de tes bons conseils, je retiens que pour enfiler des habits, ce serait de faire (ou faire faire ?) un peu de couture ... et il me semble que le velcro est la solution la plus discrète ... qu'on retrouve d'ailleurs sur les habits de poupée pour enfants ...

J'ai eu plaisir à lire tes conseils et je suis preneur de nouveaux   :PDT_Armataz_01_37:

Non le Velcro N'est pas le plus discret, tout dépend du vêtement. Au passage, Velcro est une marqué déposée par Dupont de Nemours, et doit par conséquent s'écrire avec une majuscule. Et pour ceux qui ne le savent pas (et je présume que c'est majoritairement le cas) cela signifie Velour crochet, pour désigner les deux formes du ruban. Maintenant je cesse de faire mon pédant et je continue ma réponse :-D

Je suis ravi de voir que ce que j'écris est lu et apprécié, du coup je pense que je vais anticiper la présentation de mes belles, mais il n'y aura pas de photos car elles n'ont pas encore tout ce qu'il leur faut pour être photographiées, notamment les perruques.
En réalité mon prénom est Daniel, et je préfère qu'on s'adresse à moi par mon prénom et non mon pseudo.

Re : Re : Re : Comment je... facilite la séance d'habillage
« Réponse #12 le: 01 février 2018 à 15:25:52 »
Je vais te choquer alors, désolé, perso pour les habiller, elles sont suspendues par le cou. C'est beaucoup plus facile, moins de risque et en un clin d’œil,  je peux changer un vêtement si cela ne lui va pas.

Raison pour laquelle je cherche LA solution pour les sortir du lit, les emmener dans la salle de bain, les positionner au-dessus de la baignoire, les habiller facilement et les asseoir tout aussi facilement, y compris dans un rocking-chair (je trouvais le look sympa, mais c'est un truc à se casser le dos !).

Et si par-dessus le marché je peux leur faire monter et descendre  un escalier avec un quart-tournant, ce sera génial. Parce que ma chambre est à l'étage, ma salle de bains aussi heureusement, mais elles sont cantonnées là-haut :-(
En réalité mon prénom est Daniel, et je préfère qu'on s'adresse à moi par mon prénom et non mon pseudo.

*

Kenshin

  • ***
  • 116
  • Dolls addict
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Re : Comment je... facilite la séance d'habillage
« Réponse #13 le: 01 février 2018 à 18:10:09 »
Citer
Raison pour laquelle je cherche LA solution pour les sortir du lit, les emmener dans la salle de bain, les positionner au-dessus de la baignoire, les habiller facilement et les asseoir tout aussi facilement, y compris dans un rocking-chair (je trouvais le look sympa, mais c'est un truc à se casser le dos !).
Je viens de l'acheter mais pas encore essayé: une sangle pour déplacer une doll avec sa tête en utilisant ma grue.

Citer
Et si par-dessus le marché je peux leur faire monter et descendre  un escalier avec un quart-tournant, ce sera génial. Parce que ma chambre est à l'étage, ma salle de bains aussi heureusement, mais elles sont cantonnées là-haut :-(
Je n'ai pas ce problème, je suis dans une maison de plein pied. As-tu une cage d'escalier? Sinon tu as la solution du diable (2x 3 roues) utilisé pour les déménagements. Tu fixes une assise (fixer une chaise, à simple caisse,...), tu mets la doll sur l'assise avec une ceinture de sécurité et roulé jeunesse.  :)
« Modifié: 01 février 2018 à 18:14:03 par Kenshin »

Re : Comment je... facilite la séance d'habillage
« Réponse #14 le: 01 février 2018 à 18:41:11 »
Je suis très intéressé et certainement pas le seul) par le résultat de tes essais de la sangle.

Pour le coup du diable j'en ai effectivement acheté un mais pas eu le temps de tester dans l'escalier, je doute que ça passe dans le virage. Mais j'ai aussi vu un modèle pliant donc démontable, ce qui me permettrait d'ajuster la longueur. Affaire à suivre !
En réalité mon prénom est Daniel, et je préfère qu'on s'adresse à moi par mon prénom et non mon pseudo.