*

Shaniajolie

Seize opérations (Tuto)
« le: 10 août 2016 à 23:34:53 »
Bonjour tout le monde.

Il y a maintenant huit mois que j’accueillais chez elles mes deux charmantes Dolls de 162 cm.  Elles sont douces et ravissantes.  Toutefois, comme elles sont trop lourdes pour que je dans la valse avec elles chaque soir, je les mobilise assez peu.  C’est peut-être pour cela que les articulations sont restées particulièrement dures.  En y mettant toute ma force, j’arrive très difficilement à les asseoir et je trouve que devoir se servir de ses deux mains pour leur écarter un bras manque de romantisme.

Bref, j’ai décidé de les opérer des articulations des coudes, des épaules, des hanches et des genoux.  Cela fait bien seize opérations ?

Je suis très satisfaite du résultat.  Toutefois, comme il est dit dans la vidéo du site de Dolls France, je ne vais pas vous encourager à réaliser ce genre d’intervention.  Ce n’est pas si simple que ça.  Avant de vous décider à couper dans la peau de votre belle poupée, soyez sûr que c’est indispensable.  De plus, si vous n’êtes pas bricoleur(euse) et si vous n’avez jamais manipulé la colle pour TPE, il est préférable de vous abstenir.

Je tiens toutefois à conter la manière dont je m’y suis prise, pouvant donner un conseil ou l’autre.

1-Les articulations.

Le coude et le genou sont des articulations simples, qui ne doivent permettre que la flexion ou l’extension.   Par contre, l’épaule et la hanche ont de doubles articulations.  Une pour la flexion-extension, l’autre pour l’écartement et les deux ensemble pour la rotation.  Malheureusement, régler la rotation pour l’épaule et la hanche est quasi impossible car, d’après ce que j’ai compris en palpant, la rotation se fait sur un gros boulon à six pans fixé sur la barre du squelette.  Il faudrait une incision très importante pour y parvenir.

2-Repérer le boulon.
C’est beaucoup plus facile que je l’imaginais car, comme ce sont des boulons à manipuler avec une clé Allen, on détecte à travers le TPE la forme hexagonale du trou dans le boulon.  Là où le TPE est plus épais, aux hanches surtout, il faut palper plus longtemps, mais on trouve.

3-L’accès.
Il faut tenter de couper là où la cicatrice se verra le moins, c’est évident. 
J’ai incisé dans le pli du coude pour le coude, derrière le genou pour le genou.  Par contre sous l’aisselle pour les épaules et dans le pli de l’aine pour la hanche, on ne peut donc régler que l’écartement latéral.


4-L’incision.
Il faut inciser là où ça se verra le moins, même si l’incision ne se trouve pas dans la bonne direction par rapport au boulon.  Pour le coude, l’incision se fait dans le pli intérieur alors que le boulon est tout à fait sur le côté.  Toutefois, le TPE est très souple ce qui permet de le tourner jusqu’à atteindre le boulon.  Il ne faut pas inciser large.  J’ai coupé 9 mm pour le coude, 11 pour l’épaule.

5-Couper en profondeur.
Tenter de couper au couteau jusqu’au boulon est illusoire.  J’ai utilisé un coupe-fil et un bistouri, matériel médical, mais une lame pointue et très coupante pour bricolage convient.  A la rigueur, un cutter à fine lame, mais ce sera moins efficace.  Il faut couper par petits coups en poussant le TPE sur le boulon à dégager.  Il ne faut dégager que l’hexagone, mais totalement pour pouvoir y glisser la clé.

6-Le réglage.
A la première opération, le boulon était tellement serré (ce sont probablement des boulons anti-retour) que j’ai cassé la clé Allen.   Il m’a fallu une clé de qualité en acier et un tuyau fin d’acier comme allonge pour réussir à le débloquer.  Après, le réglage est aisé.

Un petit truc pour moins devoir écarter le TPE pour insérer la clé Allen est de couper la moitié du petit côté.

7-Fermer.
En prenant toujours le coude comme exemple, le trou doit faire cinq centimètres de profondeur.  Je n’ai recollé la peau que sur un petit centimètre.  Le reste est une cavité virtuelle et si je devais réintervenir, je n’aurais que le premier petit centimètre à couper à nouveau.

Je suis à la disposition de qui le désire pour d’autres conseils.

Shania.   ;)

Coude 1.jpg
Laver la clé avant de l'insérer.

Coude 2.jpg
Tout s'est passé par là.

Coude 3.jpg
La cicatrice.
« Modifié: 13 août 2016 à 16:48:11 par Shania »

*

Damien

  • *****
  • 145
    • Voir le profil
    • Dolls France
Re : Seize opérations
« Réponse #1 le: 10 août 2016 à 23:58:50 »
Très joli tuto, je dirai meme parfait !
C'est vrai que les squelettes c'est soit l'un soit l'autre, soit trop serré soit pas assez. Bien entendu on éviterai bien de faire des cicatrices à nos belles mais le jeu en vaut la chandelle. Et au final, les cicatrices ne sont pas si grosses.
Encore bravo Shania pour ces opérations et pour ce tutoriel tout simplement PARFAIT !
Service Clients - http://www.dollsfrance.com

*

Shaniajolie

Re : Seize opérations
« Réponse #2 le: 11 août 2016 à 00:03:58 »
Merci beaucoup, Damien.  Ca me fait plaisir.  En tout cas, je ne regrette qu'une chose, c'est de ne pas avoir opéré plus tôt.

Portez-vous bien (Et bonjour à Benoit)

Sh.

Re : Seize opérations (Tuto)
« Réponse #3 le: 21 septembre 2017 à 23:30:11 »
 :whoo: Très bon travail, félicitations

*

Kenshin

  • ***
  • 116
  • Dolls addict
    • Voir le profil
Re : Seize opérations (Tuto)
« Réponse #4 le: 27 septembre 2017 à 00:00:05 »
Bonjour

Bravo pour le tuto  :clap:
Le jour où j'aurai le courage de jouer du scalpel avec une de mes dolls (surtout peur de la voir la cicatrice), cela serait plutôt pour resserrer quelques écrous. Car avec le temps, certains articulations sont devenues trop molles pour que la doll reste debout.
« Modifié: 27 septembre 2017 à 00:04:56 par Kenshin »

Re : Seize opérations (Tuto)
« Réponse #5 le: 19 janvier 2018 à 15:23:32 »
Merci beaucoup Shania pour ce tuto, car j'ai pour ma part de gros problèmes d'articulations trop souples livrées d'usine. Au bout de quelques jours, alors que je sollicite très peu les articulations, une partie des articulations ne tient plus du tout, alors que d'autres que je sollicite beaucoup plus restent incroyablement raides même au bout de quelques mois. WMDoll n'est pas sérieux, ce n'est pas parce que l'usine ferme à la fin du mois qu'ils peuvent se permettre d'envoyer des produits défectueux !
Ce que tu ne dis pas c'est la taille de la clé alen utilisée, pour la marque de poupée. Parce qu'à mon avis, WMDoll utilise les même pour toutes ses dolls d'une fourchette de taille identique. D'ailleurs ce serait intéressant de créer un sujet toutes ces données techniques de réparation marque par marque, je dis juste ça en passant.
Pour le poignet j'ai trouvé tout seul. Pour les coudes c'est moins évident mais avec tes explications j'ai trouvé aussi. Pour les chevilles je pense avoir trouvé mais je n'arrive pas à savoir si c'est la malléole interne ou externe qu'il faut opérer.
Le souci majeur sera la taille. Beaucoup de matière qui ne facilite pas la palpation, ni l'opération. Et pourtant je dois absolument faire quelque chose, voir la vidéo jointe. La doll est arrivée en cet état...

Je voulais la prendre en photo en train de cueillir une fleur au printemps prochain, c'est même plus la peine d'y penser... Sans parler du fait que je ne peux quasiment pas bouger ses jambes et encore moins ses épaules parce que la taille flanche avant.
J'en profite au passage pour poster une annonce : si quelqu'un habitant en centre France maîtrise les opérations sur TPE j'échange ses prestations contre des prestations de couture pour mettre des vêtements aux bonnes dimensions, voire faire du sur-mesures.
En réalité mon prénom est Daniel, et je préfère qu'on s'adresse à moi par mon prénom et non mon pseudo.